Coronavirus en Espagne : le vaccin AstraZeneca réservé aux plus de 60 ans

Il y a 5 jours 11

La vaccin d'AstraZeneca continue de faire parler. À la suite de rapports confirmant un lien avec de rares cas de caillots sanguins, l'Espagne a annoncé ce mercredi, le réserver aux plus de 60 ans. "Nous continuerons à administrer le vaccin d'AstraZeneca, mais à partir de 60 ans", a annoncé la ministre espagnole de la Santé Caroline Darias lors d'une conférence de presse. 

Cette décision espagnole a été prise "à la suite des conclusions rendues par l'EMA aujourd'hui", a expliqué la ministre de la Santé. En effet, quelques heures avant, l'Agence européenne des médicaments (EMA) a proposé de répertorier le risque de caillots sanguins comme un effet secondaire rare du vaccin anglo-suédois. D'autres pays européens ont déjà pris des mesures similaires. La France réserve le vaccin aux personnes de 55 ans et plus, et l'Italie, l'Allemagne et les Pays-Bas aux plus de 60 ans.

L'Espagne avait élargi le 30 mars les populations cibles de ce vaccin au-delà de la tranche des 55-65 ans pour les travailleurs essentiels : personnel sanitaire, forces de l'ordre ou enseignants. Le gouvernement espagnol prévoit de vacciner 70% de la population d'ici à fin août. À ce jour, le pays a vacciné un peu plus de 6,2% (2,9 millions) de ses 47 millions d'habitants.

Lire la suite

Lire la Suite de l'Article