Euro 2020 : l'UEFA autorise des listes à 26 joueurs

Il y a 3 jours 16

Les nations sélectionées pour l'Euro 2020 seront autorisées à sélectionner 26 joueurs sur leur liste, contre 23 habituellement.

Article rédigé par

Publié le 04/05/2021 11:58

Temps de lecture : 1 min.

La Covid-19 ne cesse de bouleverser les règlements des compétitions sportives. Afin de garantir le bon déroulement de la compétition et compte tenu de la situation sanitaire actuelle, l'UEFA a annoncé mardi 4 mai qu'elle autorisera 26 joueurs par équipe pendant l'Euro 2020 (11 juin au 11 juillet). "Pour atténuer les risques de pénurie de joueurs disponibles pour certains matches, en raison d'éventuels résultats positifs des tests COVID-19 et des mesures de quarantaine ultérieures ordonnées par les autorités compétentes, il a été décidé d'augmenter exceptionnellement la liste des joueurs pour toutes les équipes participantes à 26 joueurs", peut-on lire dans un communiqué.

#EURO2020 squads will feature up to 26 players.

Squad lists will be submitted on 1 June, but teams will be able to make unlimited replacements in case of serious injury or illness before the first match. Goalkeepers can be replaced ahead of each match.

Full details: ⬇️

— UEFA (@UEFA) May 4, 2021

La réglementation autorise des remplacements illimités sur la liste des joueurs sélectionnés, en cas de blessure grave ou de maladie avant le premier match, à condition que les remplaçants soient médicalement certifiés. Le joueur remplacé ne pourra alors plus réintégrer la liste. "Par souci de clarté, les joueurs qui ont été testés positifs au Covid-19" ou ceux qui ont été placés à l'isolement en tant que "cas contact" entrent dans la catégorie des "maladies sérieuses", ajoute l'UEFA.

Cependant, seuls 23 joueurs figureront sur chaque feuille de match, dont trois gardiens de but. Didier Deschamps, l’entraîneur de l’équipe de France, pourra donc annoncer 26 noms le 18 mai prochain, mais n'en alignera que 23 par rencontre. Le nouveau règlement permet également de remplacer un gardien en cas "d'incapacité physique", même si les deux autres gardiens sont aptes à disputer la rencontre. 

L'UEFA avait déjà accepté de permettre aux formations participantes d'effectuer cinq changements dans le temps réglementaire, plutôt que trois.

Lire la Suite de l'Article