France-Bulgarie : La FFF aimerait une dérogation pour accueillir 5.000 spectateurs au Stade de France

Il y a 3 jours 16
AccueilSport

Antoine Griezmann lors de France-Bolivie à Nantes, en 2019.

Antoine Griezmann lors de France-Bolivie à Nantes, en 2019. — Sebastien SALOM-GOMIS / AFP

A un jour près. Alors que l’étape 3 du déconfinement progressif annoncé par le gouvernement, qui prévoit notamment une jauge de 5.000 personnes pour les événements sportifs ou culturels, est prévue pour le 9 juin, la Fédération française de football espère obtenir une dérogation pour le match France-Bulgarie le 8 juin. Elle en a fait officiellement la demande au ministère, informe le journal L'Equipe ce mardi.

Un test PCR négatif ou un certificat de vaccination pour entrer dans le stade

Si elle n’obtient pas gain de cause, les Bleus devront se contenter de jouer devant 1.000 spectateurs pour ce dernier match de préparation à l'Euro, qui aura lieu au Stade de France. Pour la rencontre face au pays de Galles, organisée le 2 juin à Nice, les dirigeants aimeraient que les 1.000 personnes qui pourront se rendre à l’Allianz Riviera puissent bénéficier d’une dérogation de couvre-feu (en vigueur à 21 heures à cette date) afin de ne pas être sanctionnés en cas de contrôle de police.

Dans tous les cas, « les spectateurs présents devront présenter un test PCR négatif ou un certificat de vaccination contre le Covid dans le cadre du pass sanitaire », précise L’Equipe.

Lire la Suite de l'Article