L’incroyable casse-tête d’une entreprise qui voulait mettre une offre sur Pôle Emploi

Il y a 1 semaine 17
Pôle emploi

Jérémy Joly Publié le 13/01/2021 à 19h37

L’incroyable casse-tête d’une entreprise qui voulait mettre une offre sur Pôle Emploi Pôle emploi

Un recruteur parisien qui ne possède pas de téléphone fixe a été confronté à d’importantes difficultés sur le site de Pôle Emploi.

Au mois de novembre, le nombre de personnes sans emploi est reparti à la hausse en France. En raison des conséquences de la crise sanitaire, le marché de l’emploi pourrait connaître des difficultés dans les prochains mois. Pourtant, certains employeurs font face à de surprenants problèmes lorsqu’ils essaient de mettre en ligne une annonce. Le dirigeant de IFeelGoods a ainsi été bloqué temporairement parce qu’il n’avait pas de ligne de téléphone fixe, souligne Le Parisien.

Son co-fondateur, Michael Amar, a raconté sa mésaventure sur son compte Twitter le 4 janvier dernier. Alors que son entreprise est basée en France et aux Etats-Unis, il précise ne pas avoir installé le téléphone dans ses locaux, même si un numéro lui a sans doute été attribué avec la box Internet. Lorsqu’il tente de publier une annonce sur le site de Pôle Emploi, les choses se compliquent. "J'ai fait toute la démarche en ligne. Puis j'ai été recontacté par un conseiller qui n'a pas voulu valider mon annonce, car je n'avais pas de numéro de fixe. Il m'a dit que c'était la procédure, pour éviter la fraude. En 2021, c'est complètement archaïque ! Il y a bien d'autres moyens de vérifier l'identité d'un interlocuteur", explique-t-il au quotidien francilien.

Du coup comme il y a du monde qui suit ce post, voici deux annonces, si jamais ;-) https://t.co/lo3qQWqpEihttps://t.co/B4xFaTUCsc

— Michael AMAR (@amarmic) January 6, 2021

>> A lire aussi - Chômage : les nouvelles armes de Pôle emploi pour vous contrôler

Après avoir insisté auprès de Pôle Emploi, Michael Amar a finalement obtenu gain de cause. Contacté par Le Parisien, Pôle Emploi précise que posséder un numéro de téléphone fixe n’est pas obligatoire pour déposer une annonce. Mais, l’établissement public met aussi en avant la nécessité de lutter contre la cybercriminalité. Sans vérifications, une personne malveillante pourrait entrer en contact avec les demandeurs d’emploi et collecter des informations personnelles. "Une personne mal intentionnée pourrait utiliser ce moyen pour récupérer des cartes d'identité via une offre d'emploi alléchante, par exemple. Elle pourrait aussi pirater les données d'une entreprise et nuire à son image", précise Catherine Poux, directrice des services aux entreprises à la direction générale de Pôle emploi. Dans le dossier de Michael Amar, elle évoque une possible "incompréhension", tout en soulignant que son compte a été certifié le jour même.

>> A lire aussi - Ils ne déclarent pas la prime Covid à Pôle emploi, ils doivent rembourser un trop-perçu

Les dernières actus du secteur dans votre boite mail. Recevez notre newsletter CARRIERE.

Lire la Suite de l'Article