Néonazisme dans l’armée : Un légionnaire du camp du Larzac renvoyé après un salut nazi

Il y a 3 mois 70
AccueilSociété

La Légion étrangère a décidé de renvoyer le soldat filmé en train de faire le salut nazi. Illustration

La Légion étrangère a décidé de renvoyer le soldat filmé en train de faire le salut nazi. Illustration — Raymond Roig / AFP

Selon sa hiérarchie, cet homme « âgé d’un peu moins de 25 ans » a été informé de la décision et a déjà quitté son unité. Un légionnaire filmé en train de faire le salut nazi a été renvoyé, a indiqué ce jeudi le commandant de la 13e demi-brigade de la Légion étrangère (DBLE) implantée dans le camp militaire du Larzac, en Aveyron. Une enquête interne a établi que les faits filmés « sont indiscutables. Ils se sont effectivement déroulés chez nous le 6 mars », a précisé le colonel Pierre-Henry Aubry.

« Dans mon régiment, il n’y a pas d’autres cas de ce genre. Les autres garçons qui apparaissent dans la vidéo sont des étrangers qui ne comprenaient pas ce qui se passait », a-t-il affirmé. « C’est la seule affaire récente de ce type. Il y a trois-quatre ans, un autre individu avait affirmé sur les réseaux sociaux appartenir à un groupe d’extrême droite », tout en faisant valoir son état de militaire. Il avait aussi été renvoyé, selon le colonel Aubry.

Les suites de l’enquête de Mediapart

Le jeune homme se trouve à Marseille, où il sera officiellement renvoyé par le commandant de la Légion étrangère car « les légionnaires ont un contrat avec la Légion étrangère et pas avec un régiment ». Cependant, ce renvoi « ne fait aucun doute », a encore affirmé le colonel Aubry.

Cette décision fait suite à une enquête de Mediapart affirmant qu’une cinquantaine de militaires français avaient affiché ouvertement des convictions néonazies. Qualifiant de « très graves » les « éléments soulevés » dans cette enquête, le ministère des Armées a assuré qu'« aucune idéologie contraire aux valeurs de la République n’est tolérée » dans ses rangs.

Lire la Suite de l'Article