Phoenix - Atlanta, 7e match reporté à cause du coronavirus

Il y a 1 semaine 15

Par

AFP

il y a 9 minutes

| Mis à jour il y a 9 minutes

Le rencontre entre Phoenix et Atlanta n'aura pas lieu ce mercredi comme initialement prévu. La NBA a décidé mercredi de reporter le match en raison des nombreux cas de coronavirus qui ont frappé l'effectif des Suns. Ce sont désormais sept matches qui ont été reportés depuis le 22 décembre, coup d'envoi de la saison.

La dernière rencontre jouée par les Suns a eu lieu lundi à Washington (défaite 128-107). Or deux joueurs des Wizards, non identifiés, ont depuis dû se mettre en quarantaine. Cas contacts potentiels, plusieurs de leurs équipiers, ainsi que des joueurs de Phoenix, doivent en faire de même, en attendant que l'enquête de traçage donne ses résultats.

NBA

Paul, meneur assumé à la réputation usurpée

11/01/2021 À 07:44

Outre ce match, Washington-Utah ainsi que Boston-Orlando, au programme de ce mercredi, ont été également reportés par la NBA dès mardi, les Celtics étant confrontés au même problème. Aucune de ces rencontres n'a été reprogrammée. "Nous avions prévu qu'il y aurait des reports de matches et avons planifié le calendrier en conséquence. Il n'est pas prévu d'interrompre le championnat", avait assuré dimanche Mike Bass, le porte-parole de la ligue.

"Peut-être que nous ne devrions pas jouer..."

Mardi, cette dernière a annoncé un renforcement de ses protocoles pour au moins les deux prochaines semaines. Elle impose notamment aux basketteurs et staffs de rester chez eux, lorsque les matches ont lieu à domicile, sauf pour se rendre à la salle et dans les installations de leur club ou effectuer des activités essentielles.

En déplacement, ils ne peuvent pas quitter leur hôtel, sauf pour aller s'entraîner et jouer dans la salle ou en cas d'urgence, ni interagir avec des clients de l'hôtel. Des mesures accueillies froidement par certains dont l'arrière du Thunder d'Oklahoma City, George Hill. "Je suis un adulte. Je ferai ce que je veux. Si je veux aller voir ma famille, je le ferai. Ils ne peuvent pas me dire que je dois rester dans une pièce 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Si c'est aussi grave, alors peut-être que nous ne devrions pas jouer."

Il avait perdu sa petite amie et ses illusions lors de la draft 2015 : Wood, retour d'enfer

EuroLeague

L'ASVEL peut souffler, les matches annulés à cause du Covid-19 seront bien reprogrammés

19/10/2020 À 15:45

Jeep Elite

Villeurbanne se reprend à Cholet

11/10/2020 À 21:53

Lire la Suite de l'Article